Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [BG] Nouney'k ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Rôle Play -> Background
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nouney


Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2010
Messages: 5

MessagePosté le: Lun 8 Mar - 17:32 (2010)    Sujet du message: [BG] Nouney'k Répondre en citant

[HRP] Je post le BG de Nouney'k, il peut rappeler certaines histoires, j'ai trouvé que c'était un bon moyen de concilier les deux classe Smile. Voilou ! Bonne lecture (je suis ouvert à toute critique, pas de problème ^^). [/HRP]



[Feuille de personnage]


Nom de compte : Quentorag
Personnage : Nouney'k
Alignement : Loyal Neutre
Classes : Druide/Moine
Caractéristiques (lvl1) :
Force............: 14 (+2)
Dextérité.......: 8 (-1)
Constitution...: 12 (+1)
Intelligence....: 14 (+2)
Sagesse........: 18 (+4)
Charisme.......: 6 (-2)


[Background]



Nouney'k est un nain d'âge moyen parcourant les terres dans un but précis... trouver "son équilibre".



Description physique :


    Il est peut être un peu plus grand que la moyenne des nains, mais après tout, ça reste encore petit face à ces longes-jambes. Ses cheveux et sa barbe étaient certainement roux mais avec le temps ils se sont plus ou moins noircis, arborant désormais des reflets rouge sombre. Enfin, ses yeux son des plus banals, couleur marron, enfoncés dans leurs orbites. A vrai dire, tout cela ne fait pas de Nouney'k une personne très engageante au premier abord.

    Il entretient cependant une certaine musculature. Il ne semble jamais être à ce qu'il fait, toujours le regard brumeux comme s'il cherchait des choses au fond de lui même.
La plupart de temps, il porte une simple tunique de cuir assez grossier et un long manteau par-dessus. Ces attributs pourraient adoucir le tableau sans les feuillages et quelques traces de terre qu'il laisse volontairement sur ses vêtements.

    Il parait plutôt excentrique et provoque souvent plus de moqueries que de respect. Mais après tout, peu lui importe.


L'Enfance :



Nouney'k est fils de nains, petit fils de nains... enfin un nain quoi.

    Son père Norkli était un nain fier. Comme beaucoup de nains, il était grand amateur de bière, entretenait une belle barbe avec autant d'attention qu’il s’occupait de sa hache. Il avait pour habitude de se vanter de ses conquêtes autant guerrières que... "nanesques". Quelle ne fut pas sa déception lorsque naquit son premier enfant. Il semblait difforme avec ses yeux enfoncés dans leurs orbites, ses grands bras et ses oreilles toutes petites plaquées contre sa boite crânienne un peu trop... cubique. Mais un nain est fier de sa descendance, quelle qu’elle soit. Cela dit, son fils aurait à apprendre à être différent. Non content d’être nain, il devrait aussi affronter les moqueries à cause de son aspect déformé. Il pourrait certes lui apprendre à devenir un bon nain, manier la hache, boire sa pinte de bière, creuser, noire sa pinte de bière, dormir, boire sa pinte de bière… Il ne saurait en revanche lui apprendre à affronter le regard des autres. Il se rappela alors les paroles de son ancien : on n’apprend jamais mieux que par soi-même… et par son expérience envers le monde extérieur.

    Un matin, il prit son fils avec lui et parcouru la montagne jusqu'à la forêt. Priant les dieux qu'ils lui trouvent un foyer, il abandonna ici son fils endormi avec sur lui une lettre écrite en runique et langage commun qui disait à peu près : "Voici Nouney'k, mon fils. Que les dieux veillent sur lui, il devra devenir grand fort pour affronter ce que la vie lui réserve. Norkli." Avec la lettre se trouvait un livret destiné au jeune Nouney’k. Lorsqu’il serait grand et qu’il sentirait l’heure venue, il pourrait l’ouvrir et le lire.

    Dans cette forêt vivait un ordre de moines retirés afin d'exploiter leur potentiel au maximum au milieu des arbres et des animaux. Nouney'k fut recceuilli et les moines se concertèrent. En voyant le jeune enfant, ils décidèrent qu'il n'était pas possible de le laisser aux humains d'un village voisin. Ils décidèrent alors de le confier à une famille d'ours qu'ils savaient paisible. Tôt un matin de printemps, ils s'approchèrent de la grotte où vivaient les ours. Ces moines semblaient être des amis des animaux et les ours vinrent vers eux sans agressivité. Lorsqu'ils déposèrent le bébé revêtu d'une peau d'ours au pied de la mère, celle-ci leva sa patte, menaçante, et posa alors ses yeux sur l'enfant. Il la regardait droit dans les yeux, enveloppé dans sa peau d'ours. Elle abaissa la patte et prit l'enfant tout contre elle.

    Nouney'k apprit avec les ours le respect de la nature et, seuls les dieux savent comment, à communiquer avec eux. Il commença alors à développer quelques capacités, acquérant une certaine maîtrise sur la flore atour de lui et aidant sa famille. Jusqu'à l'âge de 19 ans il resta avec sa "famille". Il y renforça son lien avec la nature. Il apprit à la respecter pour ce qu’elle donnait et à lui parler, à l’utiliser à son avantage. C'est alors que les moines revinrent le chercher.

    Ils découvrirent le jeune Nouney'k changé. La nature avait fait de lui un jeune nain robuste qui semblait déjà doté d'un certain équilibre mental pour apprendre et comprendre le monde civilisé. Malgré les évidentes ressemblances qu'il partageait avec les moines, il ne pouvait se sentir plus proche d'eux que des ours mais il finit par les suivre... la curiosité certainement. C’est à vrai dire le lot de toute mère de voir son fils partir un jour et il l’avait aidée jusqu’ici alors que ses « frères » étaient déjà partis depuis longtemps.

    C'est alors que commença son éducation civilisée et son entrainement au combat. Ce fut dur, dans les deux disciplines. Doté du don d'empathie, il ne mit pas longtemps à apprendre à communiquer avec ses maîtres mais peut-être un peu plus à former de réelles phrases compréhensibles. Il maîtrisait les arts martiaux et on lui apprit à se servir de ses membres comme des armes puissantes. Mais Nouney'k sentait qu'il lui manquait quelque-chose, et les moines commencèrent à s'en rendre compte aussi. Quelques années plus tard, Nouney'k semblait toujours manquer d'équilibre dans ses actions. Le livre de son père lui fut remis. Il le lut sans s’arrêter pendant plusieurs jours, apprenant les coutumes de ses ancêtres, leurs noms, leurs faits d’arme et leurs leçons… Il apprit de ce livre une part de lui-même qui lui manquait. Il avait remarqué sa différence avec le monde qui l’entourait et celle-ci s’amenuisait à mesure qu’il gagnait en sagesse.

    Tous les printemps, lorsque les ours se réveillaient, Nouney'k allait passer plusieurs jours avec eux, retournant dans ce que l'on pourrait appeler son "habitat naturel", renforçant son lien avec la nature. A partir de ce moment, il décupla ses capacités martiales et bientôt, il atteint le niveau des moines. Pas encore celui de ses maîtres mais il devint assez fort physiquement et mentalement pour quitter ses mentors, se forger sa propre histoire. Les moines ne le retinrent pas, il avait été adopté et était libre de ses choix.


Le Voyage



    Sa première destination : la ville de son père. Il voulait le rencontrer, le voir. Après quelques jours de route, il découvrit ce qu’était une cité naine. Pour la première fois de sa vie, il se trouvait en présence d’êtres semblables à lui. Ou presque. Une première fois ne venant d’habitude pas seule, il dut affronter le regard des nains. Débarquant pieds nus, vêtu en tout et pour tout d’une peau d’ours et de quelques habits de cuir rapiécés, son allure ne faisait visiblement pas l’unanimité. Il disait vouloir rencontrer Norkli. Une naine se présenta à lui. Elle était belle… pour une naine. Plus vieille que lui, il émanait d’elle une grande sagesse… quelque-chose imposant le respect. Elle prit son visage dans ses mains, lui murmurant que son père l’attendait. On le conduisit dans un grand hall, puis une galerie et enfin dans un renfoncement creusé à même la roche. Il y découvrit un nain, portant une longue barbe grisonnante, assis sur un trône de métal. Norkli avait l’air vieux, fatigué, malade. Il n’avait pourtant qu’un peu plus de 110 ans. Nouney’k appris que son père était malade, qu’il mourrait bientôt mais que le fait d’avoir revu son premier né avant sa mort le remplissait de joie. Il avait résisté jusqu’aujourd’hui en attendant ce jour. Désormais, il pourrait partir en paix. Après avoir parlé pendant une nuit, la cité naine se réveilla et pleura la fin d’un grand guerrier. Norkli Hache-Sanglante s’était éteint.

    On fit alors visiter la cité à Nouney’k. Le palais, les mines, les tavernes… Cependant le jeune nain ne s’y sentait pas bien. Enfoui sous terre, il ne ressentait plus le lien si fort qu’il avait avec la nature. Son père ayant eu plusieurs fils après lui, il pouvait leur laisser cet héritage, se souciant fort peu de toutes ces possessions. Il pensait trouver son équilibre ici mais ce n’était apparemment pas le bon endroit. Il reprit alors la route, gardant sa peau d’ours sur le dos, à la recherche de l’équilibre qui lui permettrait de combiner ses talents de moines et sa connaissance de la nature.


Aujourd’hui…


    Durant ses voyages, Nouney'k a appris à utiliser sa perception du monde pour s'améliorer. Il n'est pas doté d'une habileté particulière mais son esprit vagabonde constamment... Ce ne sont pas ses réflexes qu'il utilise au combat mais bien ce qu'il perçoit. Son corps se plie à sa volonté. Il a aussi appris une chose : il paraitrait qu'avec un entrainement intensif et un travail considérable sur son esprit certains deviennent ce que d'autres appellent des guerriers dragons. Lorsqu'il aura trouvé son équilibre, il saura comment plier son corps entier à sa volonté et, avec l'aide de la nature, devenir un dragon...

    Cela fait désormais plus de 47 hivers que Nouney’k foule cette terre. Il arrive en Lyon, découvrant la forêt des gobelins et ses environs, Karak Varn, le Bosquet Sacré... Il sent qu'il peut y faire beaucoup de choses et développer sa perception des choses qui l'entourent... Il sent qu’il peut trouver ce qu’il cherche en ces lieux.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Mar - 17:32 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Rôle Play -> Background Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com